À Propos du WGT

Le 28ème Wave-Gothic-Treffen
aura lieu du 7 au 10 Juin 2019 à Leipzig/Allemagne.
 

Le Wave Gotik Treffen (WGT) est un festival organisé à Leipzig en Allemagne, consacré à la musique et aux arts. Depuis 1988, il se déroule chaque année reparti dans toute la ville de Leipzig et sa périphérie, selon le calendrier Lunaire, durant 5 jours et 5 nuits à la période de la Pentecôte.

Initialement de consonance musicale gothique et romantique apparenté à la vague dite « sombre » (darkwave), depuis quelques dizaines d’années le festival s’est étendu et diffuse aujourd’hui les style variés, produisant sur les cènes des musiques: traditionnelles, opéras, baroque, médiévales, folk, sans oublier le rock, les musiques électroniques et expérimentales.

Chaque année, entre 200 et 300 formations d’artistes se produise au WGT. D’une façon plus détaillée, la vague sombre peut être représentée par tous les styles présents au festival. En l’expression spirituelle, matérielle, indirectement ou de façon plus directe et spontanée, selon l’affinité culturelle des artistes, des contributeurs et des organisateurs.
Les inspirations artistiques variées selon les affinités de chacun sont complémentaires, respectées par chacun et n’entrent jamais en opposition entre elles.
Ce festival est devenu avec le temps le plus représentatif et le plus grand du monde concernant cette orientation particulière.

Plus précisément, on citera en exemples :
– La représentation de  grands Opéras (à l’Opéra de la vile e Leipzig), aux concerts de musiques classiques et baroques joués dans nombreuse salles et églises, La grande famille des musiques et des arts médiévaux, le folk, le neofolk et la vague paganfolk, etc.
– Le rock est bien sur présent dans ce festival, dans les styles représentatifs et variés des musiques dites Gotiques natives ou dérivées, comme le goth-rock, le bat-cave, post-punk et cyberpunk, ou les styles plus originels comme ceux issu directement des anciennes mouvances punk-rock et cold-wave.
– Le métal y trouve également sa place, dans ses variantes apparentées et bien appréciées comme le doom Gothique, le pagan métal , folk-metal, le métal symphonique d’inspiration gothique, etc.
– Pour la partie électronique, les styles sont tout aussi présents, comme l’électro-goth, les musiques dark-electro, l’EBM, les musiques minimalistes ou expérimentales, le bruitisme (noise) et les variantes « sombres » des musiques industrielles.

Au delà de la musique, vous y trouverez étalement des éventements et manifestations sur des thèmes variés comme par exemple à la fantasy médiévale, la féérie, le steam-punk, l’époque gothique victorienne, le fétichisme, les mondes imaginaires issus parfois de littératures ou de cinématographie sont également bien représentés.
Ainsi, parallèlement à la musique, de grands rassemblements à thème se déroulent durant ce festival: reconstitutions historiques, pique-nique Victorien, picque-nique nocturne et musicale en jardin de château, évènements steam-punk internationaux, etc.
On notera également de nombreuses évènements variés, comme des expositions, portes ouvertes des musés de la ville, projections, performances, théâtre, conférences, lectures, ateliers, etc.
Après les manifestations de la journée, le festival se prolonge en nuitées jusqu’à l’aube, avec une multitude de soirées des « party » (en allemand), se déroulants en lieux choisis, classés par thèmes et styles musicaux.

Pour réunir une tel complexité de programmes, le festival se déroule en plus de cinquante lieux repartis dans toute la ville de Leipzig : l’Opéra de Leipzig, les théâtres, des cathédrales, des cryptes ou chapelles, des châteaux, sont ainsi mis à l’honneur, tout comme diverses salles aménagées pour l’occasion, aux architectures variées et stylisées, insolites, parfois en milieux de friches industrielles restaurées, église abandonnée ou en bâtiments historique soviétiques de l’ex RDA.
D’autres évènements se dérouleront de préférence en extérieur, dans de grands parcs, jardins ou sous bois.

Afin de faciliter la mobilité des festivaliers dans la ville de Leipzig, l’accès aux transports en zone urbaines (tram, bus et trains urbains) est libre et illimité 24/24 pour les festivaliers.

Une partie de l’administration ainsi que le grand campgrund (camping sécurisé) officiel du festival se trouve au lieux dit à l’Agra au Sud de la ville. Facilement accessible par la route, ou depuis le centre ville et la gare centrale par le tram N°11 (Station Dölitz, Straßenbahnhof). l’Agra et les principaux sites du festival sont desservi nuits et jours en tram durant l’évènement.

WGT sur Wikipedia fr.wikipedia.org/wiki/WGT.

Énergie particulière d’une grande réunion intemporelle.
Vos ennuis de tous les jours ne feront généralement pas le poids.

Des festivaliers ont dit :
« Quand vous venez au festival, votre vie change à jamais… »